Go to Top

MOONLIGHT BENJAMIN (Haiti-Francia)

WOMEX SELECTION 2018
WOMEX

 Abierta contratación 2019

Poderosa y original fusión entre las melodías y ritmos del vudú caribeño, y el blues rock estadounidense de los 70..

 

Vudu haitiano con inspiracion de The Black Keys y The White Stripes … La poderosa y original fusión entre las melodías y ritmos del vudú caribeño, y el blues rock estadounidense de los 70; el choque entre la voz poderosa y rebelde de Moonlight y la tensión de las guitarras … ¡el trance vudú en un estilo nuevo y explosivo!
12 años después de comenzar su carrera como artista en las musicas del mundo, y en paralelo con las colaboraciones de jazz y world music que comenzó en 2013 con Omar Sosa y Jacques Schwarz-Bart, Moonlight Benjamin lanza en 2018 un nuevo proyecto personal y un tercer álbum, enfocado esta vez más a la música eléctrica, con el apoyo del guitarrista y arreglista Matthis Pascaud.

Moonlight Benjamin comparte su alma con el público, sus canciones comprometidas encantan al público y perturban los sentidos. Las melodías que ofrece en su nuevo repertorio son de su propia composición. Los músicos mezclan su universo haitiano de sabores personales, dando lugar a una formación original, una labor fructífera que se basa en la cultura afrocaribeña. Es un intercambio rítmico y armónico que acompaña a la poesía cantada de Moonlight, una oda al coraje, la rebelión y el recuerdo de la dignidad.

 

Escucha su album Siltane (018) en deezer, spotify …  : https://moonlightbenjamin.lnk.to/siltane
Mp3 aquí :  https://www.dropbox.com/sh/54s6sr2954jy009/AABXb7uRQn_rfb5G2h2Hdttqa?dl=0

Lo que dice la prensa:

Revue de presse

En playlist sur FIP (3 titres), RFI, Ferarock (28eme sur classement mars), Sud Radio

Europe 1 (coup de coeur émission « Shuffle »)
« Une chanteuse incroyable, cet album est magnifique »

L’Obs (note 3/4 – coup de coeur « rock »)
« La puissance vocale explosive de Moonlight Benjamin, les ténèbres chaloupées d’un blues-rock sensuel et vénéneux (…) un poison délicieux »

L’Humanité (les coups de coeur de Fara C)
« un éclatant cocktail de rythmes vaudous et de blues rock (…) Un CD saisissant »

France Inter (émission L’Afrique en solo)
« Un album puissant et surprenant, où le vaudou et les guitares s’entremêlent »

Lylo (coup de coeur de la rédaction)
« Dans cet album de combat, les six-cordes saturent les tambours tribaux, les transes vaudou le disputent aux shuffles blues-rock des années 70. Guitares guns et fièvres des Caraïbes. (…) Un album coup de poing, aux sons détonants, à mille lieues des cartes postales caribéennes. »

Longueur d’Ondes
(…) une Janis Joplin des Caraïbes (…) un improbable crossroads où se croisent des guitares garage-rock, une cavalcade effrénée de percussions sauvages et un chant incantatoire en créole. »

Soul Bag
« Une démarche séduisante (…) des grasses guitares rock d’où émanent quelques vibrations blues millésimées seventies »

Paris Move (Coup de coeur)
« Quelle énorme claque (…) le Baron Samedi en personne doit s’emballer sur la musique de la grande prêtresse (…) Un grand, très grand Coup de Coeur ! »

La Presse de la Manche
« De la transe inédite et détonante, d’une énergie à couper le souffle »

Le Télégramme
« un blues rock mystique (…) Un album renversant dans lequel s’entend le souffle de tout un peuple »

M&C
« Une autorité naturelle, la ferveur du vaudou,(…) franchement électrique et contemporrain »

Break Musical
« une des plus belles et intenses voix africaine qui j’ai pu entendre (…) Un choc sensoriel, un bouleversement culturel, qu’est-ce que c’est bon ! »

A découvrir Absolument / L’oreille de moscou
« (…) des incantations chamaniques qui poussent vers une sorte de combustion humaine spontanée »

My Head Is a JukeBox
« Authentique prêtresse vaudou totalement possédée par sa musique, elle navigue dans les eaux bouillonnantes du garage rock, et du blues heavy »

Etatcritique.com (note 4/5)
« Elle transcende les thèmes de la worldmusic, Un blues qui tempête (…) Un rock sans frontières. Moonlight Benjamin a une voix incroyable »

BananierBleu.com
« Attention, c’est puissant et ça prend aux tripes. Et puis ça a l’air même tellement évident qu’on se demande pourquoi on n’y a pas pensé plus tôt »

Zicazine
« (…) des riffs empruntés aux Black Keys ou aux White Stripes. (…) De la même manière qu’il y a eu un effet « Lamomali » avec Matthieu Chedid et Toumani Diabaté, il pourrait bien y avoir un effet « Siltane » avec Moonlight Benjamin et Matthis Pascaux en 2018″

IndiePopRock
« Des chansons incendiaires qui s’imposent et emportent immédiatement »

Muzzart
« Un opus original, audacieux et qualitatif »

strong>
Sud Radio : interview et 2 titres live « Memw’an », « Papa Legba » dans l’émission « Le Loft Music » le 27 mars, rediffusé le 28 mars 2018
https://www.sudradio.fr/loft-music-sud-radio-2018-03-27

RFO / La 1ère « Francosphère »
Interview + Live diffusé le 10 avril